Jubaea Chilensis (Chiliean Wine Palm)

Graines Jubaea Chilensis (Graines Cocotier du Chili)

Disponibilité

En stock

Description rapide:

Bien adapté aux climats tempérés et subtropicaux. Tolère très bien la sécheresse et s’adapte bien au froid humide.

Quantité:

Jubaea Chilensis (palmier chilien de Coquito, cocotier du Chili) est l’unique espèce vivante du genre Jubaea, dans la famille Arecaceae de palmier. Il est indigène en Amérique du Sud, où il est endémique à une petite région du Chili central. Cet “Incroyable Hulk’’ du monde des palmiers, Jubaea Chilensis, domine le paysage avec son tronc lisse et musculaire épais qui atteint plus de 3 pi (1 m) de diamètre et grandit jusqu’à 80 pi (24.4 m). Le tronc est gris avec des cicatrices de feuilles. Dans les spécimens plus anciens, le tronc se resserre typiquement près du bout pour former les « épaules » de la brute sur lesquels repose une ‘’tête’’ proportionnellement plus petite qui se compose d’une masse (50) de feuilles pinnate (plume). Elles poussent droites et raides sur de courtes tiges et forment une couronne d’environ 30 pi (9.1 m) de diamètre. Les feuilles atteignent 12-16 pi (3.7-4.9 m) de long et sont vert foncé sur le dessus avec le dessous gris-vert mat. Les petites fleurs pourpres naissent sur une inflorescence de 4 pi (1.2 m) qui se développe cachée parmi les feuilles. Les fleurs sont en groupe de 2 fleurs masculines pour 1 fleur femelle. À l’intérieur des fruits il y a des graines beige lisses qui ressemblent à des noix de coco minuscules. Ils ont la même chair (endosperme) blanche et huileuse et un goût semblable ! Ce palmier ne fleurira pas avant d’avoir de 40 à 60 ans. Le fruit jaune, rond, appelé Coquitos, a environ 2 po de diamètre (5 cm) et la graine ronde, environ 1 po de diamètre (2.5 cm). Dans les secteurs où il peut être cultivé, le palmier de Coquito est superbe comme plante de spécimen où elle peut servir de point focal spectaculaire sur une pelouse. Rassemblé en groupe de fortes statures, les Jubaea Chilensis s’avèrent une présence impressionnante, créant une plantation fantaisiste d’énormes colonnes. Zones de rusticité : 8-10 (- 10c/15f, 1c/35f). Le Jubaea Chilensis aime mieux le plein soleil et un sol bien drainé. En culture il est reconnu pour tolérer 5° F (- 15° C). Il est assurément bien adapté aux climats tempérés et subtropicaux. Il tolère très bien la sécheresse et s’adapte bien au froid humide. Dans la nature, cet arbre vit presque exclusivement sur les pentes raides des ravins. Ce n'est pas un palmier pour le bord de la mer car il ne tolère pas le sel. Le jus de ce palmier a longtemps été tapé au Chili. Le jus est employé dans la production du vin (d’où son nom). Ce palmier a une croissance lente jusqu'à environ 15 ans. À cet âge, la croissance s’accélère.
Étiquette Non
Nom commun Cocotier du Chili
Famille Non
Genre Non
Espèce Jubaea chilensis
Cultivar Non
Usage thérapeutique Non
Germination Trempez les graines de Jubaea Chilensis dans l'eau pendant 24 - 48 heures. Fendez et enlevez complètement l'endocarpe. La meilleure façon est de donner un bon coup pour faire éclater la coquille. Des coups répétés pourraient l'endommager ! Le germe fertile ressemble à « une larme brune lumineuse et plate » collée sur la surface de l'endosperme. Traitez les graines avec un fongicide comme préventif. Placez-les dans un milieu stérile, bien drainé, tel qu'un mélange de tourbe et du sable brut (1 : 4). Utilisez plusieurs petits pots d'argile plutôt qu’un grand lit de graines. Couvrez les graines d’une très mince couche de sable et utilisé un fongicide pour l'arrosage. Placez les pots dans une soucoupe et couvrez-les de plastique pour maintenir l'humidité modérée. Mettez vos ‘’trésors’’ dans une salle noire et chaude, avec une température autour de 25° à 30°C. Soulevez le plastique chaque jour pour permettre à l'air frais d’entrer. Pulvérisez avec du fongicide quand l'humidité baisse. Ne laissez jamais le medium être inondé ou se dessécher. Enlevez les pots quand une pousse atteint environ 1cm haut. Placez-les à la lumière sans rempoter. Gardez la chaleur et l'humidité pour les premières semaines. Employez le fongicide et permettez au sable de sécher légèrement entre les arrosages. Commencez un programme de fertilisation léger car le sable est pauvre en nutriment. La germination des graines est lente, prenant habituellement entre 6-16 mois pour germer. Soyez patient !

Scarification / Stratification Non

Utiliser des espaces pour séparer les libellés. Utiliser les apostrophes (') pour les phrases

En cours de chargement...